post

Quel lien y a-t-il entre la testostérone et les performances musculaires ?

Lorsque vous voyez les stars de body-building, vous vous demandez pourquoi ils accordent autant d’importance à la testostérone ? Qu’est-ce que cette hormone sexuelle mâle vient faire dans l’augmentation de vos muscles ? Et bien dès aujourd’hui, sachez que, mis à part le fait de contribuer à vos performances sexuelles, la testostérone aide également à développer vos muscles.

La testostérone en quelques mots

La testostérone est une hormone masculine stéroïdienne (elle est aussi présente chez la femme, mais en petite quantité). Elle joue un rôle important dans la croissance et le développement musculaire. Elle est produite naturellement par les testicules. S’agissant d’une hormone naturelle, elle est donc sans danger. Elle est nécessaire à la santé des cellules et des os. Pour en revenir aux muscles, la testostérone participe à la construction et au maintien de celle-ci. Elle est qualifiée d’hormone « anabolisante ». En plus de favoriser le développement musculaire, la testostérone réduit le stress, booste la libido, développe les particularités physiques de l’homme, et fabrique les cellules sanguines. Dans certains cas, notamment pour les sportifs, il peut arriver que la testostérone produite par le corps ne soit pas suffisante. Certains sportifs s’en procurent ainsi sur ce genre de site, sous forme d’injection, de patchs buccaux, de gel ou d’implants.

Quels sont les risques ?

La testostérone n’est pas dangereuse en soi, tant que l’on suit les dosages recommandés. La technique d’administration la plus critique est l’injection dans le fessier. Plusieurs personnes utilisent cette pratique pour se doper. Seulement, prise en grande quantité, la testostérone peut avoir de nombreux effets secondaires tels que la chute de cheveux, l’acné, le cancer de la prostate, les maladies cardio-vasculaires et même les variations d’humeur.
L’injection exogène de testostérone présente donc un danger pour le corps, mieux vaut opter pour les autres formes d’administration. Par ailleurs, des stimulants naturels tels que le zinc, la vitamine B6 et le magnésium peuvent également être utilisés pour booster son taux de testostérone. Ils ont un effet instantané sur la synthèse protidique favorisant le développement musculaire.

Comment développer naturellement son taux de testostérone ?

Avec quelques exercices, il est également possible de booster son taux de testostérone de manière naturelle. Bien que cette pratique ne donne pas de résultat immédiat, il n’en demeure pas moins qu’elle est jugée efficace. Ainsi, pour booster votre hormone mâle, vous pouvez commencer par pratiquer des exercices poly-articulaires. Lors de vos séances de musculation, pensez à faire travailler plusieurs muscles de votre corps. Effectuez des squats, des tractions, flexions, des développés couchés… Par ailleurs, vous pouvez également pratiquer le HIIT ou des exercices à forte intensité. Enfin, prenez soin de votre corps. Essayez de dormir au moins 8h par nuit, réduisez votre stress, prenez des compléments de vitamines, évitez les produits industriels, et surtout buvez beaucoup d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *