post

Mélanger la danse et le combat avec la capoeira

Il y a mille et une façons de faire bouger son corps. Les sports ont été conçus non seulement pour le loisir, mais également pour maintenir la forme. Chaque discipline cible des parties bien précises du corps pour faire travailler les muscles, pour améliorer les systèmes respiratoires, cardio-vasculaires, digestifs, etc. La capoeira est à la fois un sport et un art qui allie l’art martial à la danse.

La capoeira : toute une histoire

La capoeira est avant tout un art martial né dans le temps de l’esclavage. Les esclaves noirs, notamment les Angolais, voulaient lutter contre les oppressions en élaborant cette technique de combat. Mais le risque de rébellion craignait et les esclaves noirs avaient modifié sa pratique. Ils la masquaient alors sous forme de danse pour tromper les esclavagistes et cela a marché. Au temps de l’abolition de l’esclavage, la capoeira a changé d’apparence et est devenue très violente en utilisant des lames de rasoir. Elle a été par la suite rayée de toutes pratiques de l’art martial. Elle a été réhabilitée dans les années 30 et est devenue un art à part entière. Des shows de capoeira sont alors organisés au centre de la Roda. Les participants n’ont pas le droit de se toucher. Ils font preuve d’adresse, de ruse et de malice. Ils réalisent des acrobaties, des figures incroyables pour remporter la victoire, sous des rythmes de chant.

Comment pratiquer la capoeira ?

C’est un sport qui se déguise en art. Les participants conversent avec leurs corps. Chacun invente ses chorégraphies qui sont basées sur les mouvements d’animaux. Elles associent généralement la souplesse du félin et l’agilité du singe. Vous pratiquez alors vos chorégraphies en suivant chants. Tous les mouvements sont pensables pour solliciter chaque partie de votre corps. La capoeira vous permet de brûler beaucoup de calories, mais également de travailler tous vos muscles pour raffermir votre corps à tous les niveaux : fesses, abdominaux, bras, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *